Ce dossier a pour but de présenter les particularités scientifiques de la résistance élastique, qu’elle soit attribuée à une simple bande de latex ou, aujourd’hui, à une combinaison technique associant des haubans élastiques à un montage de poulies, complété par un système de prétension et de pré-enroulement. Une technologie originale qui permet d’obtenir une résistance progressive et contrôlée, ajustable en force et en déplacement, choisie selon des objectifs fonctionnels se référant aux nécessités biomécaniques. Une diversité d’accroches et d’axes de traction modifie la résistance externe lors de la trajectoire d’un exercice pour simuler les différentes relations entre la force et les angles articulaires.

La résistance variable

Différents types de résistance existent dans le milieu de la rééducation et de l’activité physique.
– La résistance constante : type haltères ou haltères + câbles. La charge déplacée reste constante tout au long de son déplacement. Dominante de travail linéaire.
– La résistance adaptative : type isocinétique, hydraulique ou pneumatique. La résistance est adaptée en fonction de la force exercée et de sa vitesse d’exécution. Développement d’une force constante tout au long d’un mouvement avec une force maximale d’un muscle (ou d’un
groupe de muscles) à chaque instant du mouvement.

Vitesse et direction constantes.

– La résistance variable (Revmax) : type élastiques ou haubans/poulies. Plus le système
élastique est étiré, plus la résistance augmente. Cette résistance augmente au fur et à mesure
que les leviers deviennent favorables (Fig. 1-2-3). Possibilité de déplacement, de vitesse d’exécution et d’ajustement posturale lors de gestes complexes à composantes rotatoires.
Selon une position de travail choisie, de la multiplicité des accroches des systèmes élastiques
(Revmax) sur Ekkar GX3D ou Vertimax, la réalisation correcte des exercices nécessite obligatoirement de développer un gainage et des actions fixatrices du tronc et de l’ensemble des articulations dans la verticalité et en déplacement.

TÉLÉCHARGEZ LE PDF